Les Pinceaux d’Émilie : tous en scène !

Émilie Martins promène ses pinceaux… sur la peau, du sympathique maquillage d’enfants aux effets spéciaux les plus délirants, en passant par de spectaculaires body paintings : retour sur son parcours, et son approche de passionnée.

De l’esthétique à l’artistique

Si enfant, Émilie est très tôt attirée par des activités créatives et artistiques, c’est bien vers le théâtre que son cœur bascule vers l’âge de 10 ans. Amoureuse du jeu et de la poésie, elle s’investit avec engagement et découvre les possibilités incroyables de la scène. Inventer une vie, incarner, évoquer,… transporter. L’imagination et le talent, avec quelques artifices, prennent des dimensions spectaculaires qui la marqueront irrémédiablement pour la suite.

 

 

 

 

L’apprentissage professionnel commence d’abord par une formation classique en esthétique, et des contrats dans des instituts conventionnels. Émilie continue à peindre de son côté et reprend ardemment le théâtre qu’elle a arrêté durant ses études : notamment à Saint-Julien-les-Villas avec la troupe Scène Éphémère. Désireuse d’apporter sa touche à son travail, ses créations, É. M. se met à son compte en 2008, découvrant l’entreprenariat et les relations privilégiées, sur-mesure, avec sa clientèle. C’est également l’époque à laquelle elle commence ses premiers maquillages artistiques, notamment à la foire de Champagne. Hyperactive, son goût pour la relation client l’amène par ailleurs à travailler conjointement pour Lacoste, en multipliant ainsi ses activités.

En 2015 la surcharge de travail va cependant se faire sentir et le besoin de se recentrer devient urgent. Émilie décide alors de concilier son goût pour le théâtre, le maquillage, et son intarissable créativité, dans une même nouvelle structure, tout en gardant un point d’accroche chez Lacoste. Trois mois de formation sur les bases du body painting chez Make Up For Ever, et une profonde envie de tout mettre en œuvre pour faire des réalisations convaincantes et imaginatives, mettront en place les bases des Pinceaux d’Émilie.

 

 

 

« Le sourire, la plus belle des récompenses »

De la joie, de la bonne humeur et de la créativité, Émilie Martins les dispense  sans compter autour de 4 axes : body painting, maquillage d’enfant, belly painting pour les femmes enceintes, et effets spéciaux. Souvent l’acte même de maquillage devient une performance, une animation, dans laquelle Émilie reprend avec plaisir les lumières de la scène, pour le bonheur des spectateurs.

« Je suis toujours très à l’écoute, le but est surtout d’apporter du bonheur ! Quand on me donne un défi à relever, je fais tout pour obtenir le meilleur rendu  possible, je trouve des idées et des solutions matérielles pour les réaliser. Plus c’est compliqué à représenter, plus je me mets la pression, et plus je vais loin, c’est un super moteur ! »

 

 

 

Travaillant souvent en coopération avec des professionnels comme Marie-Laure Briet et Eugénie Mansion, du salon Brimanss’ Coiffure, la complicité avec ses modèles, photographes, et collaborateurs est primordiale. Émilie œuvre à mettre en valeur des visages et des corps, et à les mettre en scène, en évoquant des ambiances, ou en suggérant des univers. Le maquillage prend alors matière et habille littéralement la peau, lui donnant pour un instant, un nouveau rôle à jouer !

Émilie Martens est sur tous les fronts et multiplie les animations récurrentes à la brasserie Au Bureau, à Nigloland, au Paparazzy, ou encore à l’Alegra. Elle participe également activement à des actions pour la croix rouge ou les dons du sang. Côté cinéma elle a travaillé comme maquilleuse pour le court métrage fantastique L’Agenda, de l’association Maizières studio. Et au théâtre enfin Émilie suit Alain Dommanget, qu’elle transforme avec bonheur en femme depuis un an sur scène : un goût du spectacle communicatif, qu’elle partage avec bienveillance et sensibilité.

 

 

 

Fabien Prost.

 

gb_drapeau

Les Pinceaux d’Émilie (Emilie’s Brushes) : all on stage!

Since two years Emilie Martins walks her brushes on the skin, from the children’s sweet make-up to the most delirious special effects, via very surprising body paintings: return on her route, and her enthusiast approach.

From esthetics to artistic

If child, Emilie is very early attracted by creative and artistic activities, it is good with theater that she falls in love towards the age of 10 years. Lover of the act and the poetry, she puts a lot with commitment and discovers the incredible possibilities of the stage. Invent a life, embody, evoke, … transport. The imagination and the talent, with some subtleties, take spectacular dimensions, which will mark her irreparably.

The professional apprenticeship begins at first with a classic esthetics formation, and contracts in conventional institutes. Émilie continues to paint on her side and takes back ardently theater which she stopped during her studies: in particular to Saint-Julien-les-Villas and with the troop « Scène Éphémère ». Avid to bring her personal touch to its work, her creations, E. M. sets up her own business in 2008, discovering the entrepreneurship and the privileged, custom-made relations, with her clientele. Hyperactivate, this taste for the customer relationship brings her moreover to work jointly for Lacoste, multiplying so her activities.

In 2015 the working overload is however going be smelt and the need to refocus becomes urgent. Émilie decides then to reconcile her taste for the theater, the make-up, and inexhaustible creativity, in the same new structure, while keeping a point of catcher at Lacoste. Three months of formation on the bases of the body painting at Make Up For Ever, and a profound desire to implement everything to make convincing and imaginative realizations, will set up the bases of Les Pinceaux d’Émilie.

« The smile, the most beautiful of the rewards »

Enjoyment, good mood and creativity, Emilie Martins gives them without mattering around 4 axes: body painting, child make-up, belly painting for pregnant women, and special effects. Often the act of make-up becomes a performance, an animation, in which Emilie goes back with pleasure to the stage lights, for the happiness of the spectators.

« I always pay close attention to people, the purpose is especially to bring of the happiness! When we give me a challenge, I do everything to obtain the best depiction, I find ideas and material solutions to realize them. The more it is complicated to represent, the more I put myself the pressure, and the more I go far, it is great the mainspring! « 

Often working in cooperation with professionals as Marie-Laure Briet and Eugénie Mansion, of Brimanss’ Coiffure (hairstyle), the complicity with her models, photographers,  and collaborators is also essential. Emilie works to emphasize faces and bodies, and to stage them, by evoking atmospheres, or by suggesting universes. The make-up takes then material and dresses literally the skin, giving to it just for a moment, a new role to play!

Taking advantage of a beneficial word of mouth, Emilie Martins is on all the fronts and multiplies the recurring animations in the brasserie Au Bureau to Nigloland, to the Paparazzy, or still to the Alegra. She participates also in actions for the Red Cross or the blood donations. Concerning cinema she worked as make-up artist for the fantastic short film L’Agenda (The Schedule), of the association Maizières Studio. And Emilie follows finally in theatre Alain Dommanget, whom she transforms with happiness into woman for one year on stage: a taste of the communicative show, which she shares with benevolence and sensibility.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s