Le Rucher Créatif : un tiers-lieu à part entière à Troyes !

 

Le Rucher Créatif, le tiers-lieu troyen expérimental inauguré avec succès le 25 septembre accueille déjà ses premiers occupants : l’occasion de faire connaissance, et de recueillir les premières impressions à chaud !

Sidonie Martinez Svoboda, chargée de projet Rucher Créatif :

« Dès le départ l’idée du Rucher Créatif part d’un besoin. Avec mon mari Ondrej, entrepreneur depuis 3 ans, nous avons fait le tour du monde et beaucoup utilisé des espaces de coworking : des endroits flexibles et agréables où l’on peut travailler entre deux rendez-vous et rencontrer d’autres entrepreneurs. En revenant à Troyes, nous avons cherché la même chose, mais rien ne correspondait vraiment à nos attentes. Nous avons essayé de convaincre les acteurs locaux de co-construire un projet de tiers-lieu pendant plusieurs mois, et c’est la rencontre avec Dominique Meignien de DM Lettres en Juin qui a tout accéléré puisque 3 mois plus tard nous ouvrons le Rucher Créatif, Fabrique innovante et collaborative à Troyes ! Dominique connaissait le projet Quartier Libre à Reims et avait envie de lancer un lieu collaboratif à Troyes, il s’était déjà entouré de  Gilles Burysek (Online StratégieNetopen) et Marie-Alix Dornel (agence Ikadia). L’idée c’est d’ouvrir un lieu par les entrepreneurs, pour les entrepreneurs, d’apporter un esprit au lieu, l’espace détente est aussi grand que les bureaux, avec un maximum de récupération pour le mobilier ou des initiatives locales, comme des meubles en palettes d’ARM Palette et les meubles du Foyer Aubois mis en vente sur place. D’ailleurs même le local est à vendre, c’est pourquoi c’est le concept qui doit être pérenne et non pas forcément le lieu. Le concept appartient avant tout aux gens qui l’incarnent. C’est un  lieu de partage, nous ne sommes pas un incubateur qui encadrerait des start-up, ce n’est pas le but. La volonté est plutôt communautaire, avoir des adhérents porteurs de projet, étudiants, ou entreprises bien établies qui cherchent un vent de fraîcheur pour booster sa créativité ! Nous commencerons l’évènementiel dès le mois d’octobre avec pour les adhérents des ateliers créatifs, petit-déjeuner, et conférences participatives… Nous voulons un lieu de vie, c’est une expérience de deux mois pour montrer le besoin de se rassembler pour beaucoup de freelances, d’artisans ou même d’artistes, et pour continuer le projet ensuite, ensemble à Troyes. »

Mathilde Debelle, tapissier-garnisseur :

Des vies, Mathilde Debelle est une jeune entrepreneuse qui en a déjà connu plusieurs : d’abord enseignante-directrice en école primaire jusqu’à sa retraite en 2003, M. D. envisage ensuite une formation en décoration d’intérieur à l’École Boulle à Paris puis crée et gère une chambre d’hôtes champenoise de charme durant 9 ans. Son amour pour les arts et le goût du travail manuel l’amènent finalement à construire un projet dans l’artisanat. C’est vers l’école de La Bonne Graine à Paris que Mathilde se dirige alors, et passe son C.A.P. d’ameublement en juin dernier.

« J’ai débuté la tapisserie dans un atelier amateur, et je suis aujourd’hui porteuse de projet pour me lancer professionnellement. Après la phase de réflexion, en consultant la Chambre des Métiers et un comptable pour fixer des objectifs financiers, je veux désormais me confronter à l’activité sur le terrain. La convivialité est importante pour moi, je ne voulais pas travailler seule dans mon garage. J’ai découvert le Rucher Créatif par le bouche à oreille, et ça m’a tout de suite plu: chacun de son côté mais avec des projets communs, pour avancer ensemble. En décoration j’aime les mélanges, des meubles très contemporains associés à du classique, et je pense que ça peut être un peu le même principe dans ce genre de lieux, des échanges de cultures et de créativité, je suis très contente d’être ici ! »

DSC_3873bis

Lucille Packo, graphiste print /motion design / vidéo, Guillaume Isselin, designer print / web.

Lucille Packo :

 « J’ai rencontré Guillaume pendant mon stage de fin d’études à l’École de Design de Troyes, nous nous sommes tout de suite bien entendu et les missions en agence m’ont permis de prendre mes marques et de créer des automatismes professionnels. J’ai ensuite créé mon auto-entreprise en janvier, et quand Guillaume m’a parlé du Rucher Créatif, je me suis dit que c’était une super idée pour créer une dynamique de travail. Être créatif c’est se nourrir de tout, et c’est plus difficile quand on est enfermé chez soi ! Ça permet ensuite de délimiter plus facilement vie privée et vie professionnelle, ce qui est aussi bénéfique. Je pense que ce lieu peut être une vraie source d’émulation et d’énergie ! »

Guillaume Isselin :

« J’ai été à la direction artistique d’une agence de communication durant deux ans, après avoir été graphiste freelance pendant 7 ans, spécialisé dans l’identité visuelle et la création graphique. Si je repars à nouveau aujourd’hui pour un statut freelance c’est qu’il s’agit d’un statut correspondant à la demande actuelle des clients. Nous sommes en effet de plus en plus dans un modèle de travail à l’horizontal avec davantage une recherche directe de compétences. Il est important de valoriser aujourd’hui le mode de travail freelance qui sera de plus en plus plébiscité pour mener sa vie professionnelle. Le Rucher Créatif peut devenir un lieu de synergie où il sera possible de découvrir des acteurs émergents de la région et  construire pourquoi pas des projets communs. En se rassemblant dans un tiers-lieu, il y a aussi l’idée de vitrine pour les entreprises extérieures, se dire qu’il y a ici un pôle de compétences bourdonnant de créativité. »

DSC_3889bis

François Lespagnol, création de sites internet, référencement naturel, S.E.O. http://www.agence-web-troyes.fr

« J’ai créé mon auto-entreprise en 2012, puis développé indépendamment la branche web-marketing de la société O.L. Conseil. Évoluer du graphisme vers le marketing, c’était répondre à un besoin de mes clients, qui voyaient de plus en plus le site comme un support pour faire du référencement. J’ai commencé il y a 6 ans, et à l’époque c’était plus le « far-west », j’ai tout appris en autodidacte. C’est de toute façon un métier où l’expérimentation est primordiale, il y a beaucoup de critères à prendre en compte, en perpétuelle évolution, et il faut s’adapter et tester. Je me suis spécialisé dans le référencement naturel, qui consiste à bien apparaître dans les recherches des mots clés sur Google.  Je propose un système d’accompagnement, pour mettre en place une stratégie sur la durée, et justement pouvoir être réactif et pertinent pour mes clients et leurs business.

J’ai entendu parler du Rucher Créatif par une newsletter, je connaissais Sidonie depuis l’école et je cherchais un bureau. C’était l’occasion à la fois d’avoir de bonnes conditions de travail, et, revenant de Lille, de m’implanter à Troyes, avec un réseau professionnel local à construire. Ici les enjeux sont importants, peu d’entreprises soignent encore leur référencement, que l’on soit artisan, comptable, avocat, ou restaurateur…  C’est un lieu qui permet d’avoir pignon sur rue et de pouvoir faire des rencontres. Ça bouge, ça vit, on bosse les portes ouvertes… une vie de bureau créée par des acteurs indépendants, pas subie, mais choisie, où chacun apporte son environnement à soi. C’est une vraie dynamique. »

 

Pour en savoir plus :

http://www.le-rucher-creatif.org/

Fabien Prost.

gb_drapeau

Le Rucher Créatif : a Trojan third place!

Le Rucher Créatif (The Creative Apiary), the experimental Trojan third place inaugurated successfully September 29th already welcomes its first occupiers: the opportunity for us to get acquainted, and to collect the first hot impressions!

Sidonie Martinez Svoboda

 » From the beginning the idea of Le Rucher Créatif comes from a need. With my husband Ondrej, entrepreneur for 3 years, we went round the world and used a lot coworking spaces : flexible and pleasant places where we can work between two meetings. By returning to Troyes, we looked for the same thing, but nothing really corresponded to our expectations. We tried to convince the local actors during several months to co-build a project of third – place, and it’s the meeting with Dominique Meignien of DM Letters in June that accelerated everything because 3 months later we open Le Rucher Créatif, innovative and collaborative factory in Troyes! Dominique knew the Quartier Libre project in Reims and wanted to throw a collaborative place in Troyes, it had already surrounded himself of Gilles Burysek (On-line Strategy, Netopen) and Marie-Alix Dornel (Ikadia agency). The idea is to open a place by the entrepreneurs, for the entrepreneurs, and to bring a spirit to the place. The relaxing space is as big as offices, with a maximum of recycling for the furniture or local initiatives, as pieces of furniture in pallets of ARM pallet and another from the Foyer Aubois put on sale on the spot.. Moreover even the premises are for sale, that’s why it is the concept which must be long-lasting and not necessarily the place. The concept belongs above all to people who embody it. It is a place of sharing, we are not an incubator which would frame start-up, it isn’t the purpose. The will is rather to build a community, thanks to the member’s project leaders, students, or established firms well which would look for a wind of freshness for increase creativity! We shall begin the special event management this month with creative workshops for the members, as breakfast, or participative conferences… We want a place of lif, it’s a two months experience to show the need of meeting for many freelances, craftsmen or even artists, and to continue the project then, together. « 

Mathilde Debelle, upholsterer

Lives, Mathilde Debelle is a young entrepreneur who has already known several: at first teacher-director in primary school until her retreat in 2003, she choose to make an interior design formation in to the Boulle Schoot in Paris, and then created and managed a charming bed and breakfast for 9 years. Her love for the arts and the taste of the manual labor bring her finally to envisage a project in crafts. It is at the school of La Bonne Graine in Paris that Mathilde goes then, and obtains last June her furnishing certificate.

 » I began the tapestry in an amateur workshop, and I am a project leader today to start professionally. After the reflection phase, by consulting the Trade Chamber and an accountant to set financial goals, I want now to confront myself with the activity. The user-friendliness is important for me, I didn’t  want to work alone in my garage. I discovered Le Rucher Créatif by word of mouth, and I really liked that: individual actores but with common projects, to move forward together. In decoration I like mixtures, very contemporary furniture associated to the classic, and I think that that can be a little the same principle in this kind of places, exchanges of cultures and creativity, I am very satisfied to be here! « 

Lucille Packo, graphic designer print/design motion/video, Guillaume Isselin, designer print/Web

Lucille :

 » I met Guillaume during my internship at the School of Design of Troyes, we had a good feeling together and the missions in agency allowed me to get bearings and to create professional automatisms. I created then my auto-company in January, and when Guillaume told me about Le Rucher Créatif, I thought that it was a great idea in order to create a working dynamics. To be creative it is to feed on everything, and it is more difficult when we are locked at home! A third place allows then to bound more easily private life and professional life, which is also beneficial. I think that this place can be the real source of emulation and energy! « 

Guillaume:

“ I was in the artistic direction of a communication agency for two years, after being a freelance graphic designer during 7 years, specialized in the visual identity and the graphic creation. If I choose again today a freelance status that’s because it is corresponding to the current customers request. We are indeed more and more in a horizontal working system, with a more direct search for skills. It is important to value the freelance working mode today which will be more and more approved to live our professional life. La Rucher Créatif can become a place of synergy where it will be possible to discover emergent actors of the region and why not to build common projects. By gathering in a third place, there is also an idea of showcase for the outside companies, to say that there is here a buzzing competence center of creativity. »

François Lespagnol, website design internet, natural referencing, S.E.O.

http://www.agence-web-troyes.fr

 » I created my auto-company in 2012, and then developed independently the Web-marketing branch of the company O.L. Conseil. To evolve from the graphics to the marketing was to answer to a need for my customers, who saw more and more the site as a support to make of the referencing. I began 6 years ago, and in the time it was more the « Wild West », I learnt everything in self-taught. It is anyway a job where the experiment is essential, there are many criteria into account, in perpetual evolution, and it is necessary to adapt and to test. I specialized in the natural referencing, which consists in appearing well in the Internet searches on Google keywords. I propose a system of support, to set up a strategy over time, and be able to be reactive and relevant for my customers and their businesses.
I heard about Le Rucher Créatif by a newsletter, I knew Sidonie since the school and I was looking for an office. It was the opportunity at the same time to have good working conditions, and, coming back from Lille, to implant me in Troyes, with a local professional network to built. Here the stakes are important, few companies still look after their referencing, that we are a craftsman, an accountant, lawyer, or restaurant owner… It is the place which allows to be well established and to meet. That moves, that lives, we work on opened doors… a life of office created by independent actors, not undergone, but chosen, where everybody brings  his own environment. It is the real dynamics. « 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s